Triathlon par équipe, les règles

Réglementation Sportive 2018 Fédération Française de Triathlon

Concurrent :

Tous les membres d’une équipe doivent porter une tenue identique (tenue club ou à défaut tee-shirt de la même couleur).

Pénalité : Départ non autorisé.

Les équipes doivent se présenter dans la zone de départ, cinq minutes avant leur départ programmé. Chaque athlète prend et repose son vélo personnellement dans le box de son équipe. Aucun départ de l’aire de transition ne peut s’effectuer à moins de trois (1) athlètes de la même équipe. Celle-ci se regroupe dans une zone de départ identifiée par l’organisateur à la sortie de l’aire de transition par deux lignes distantes de 5 mètres. Lorsque l’équipe quitte cette zone, aucun autre athlète de cette équipe n’est autorisé à partir, il est mis hors course et quitte l’aire de transition. Tout athlète mis hors course qui rejoint son équipe ou reste sur le parcours entraînera automatiquement la disqualification celle-ci.

A tout moment de la compétition, la tête de l’équipe doit être composée d’au minimum trois (1) athlètes groupés. Ces trois athlètes doivent passer l’arrivée groupés. Dans le cadre d’une équipe mixte, à minima une personne de chaque sexe devra obligatoirement faire partie de ces trois athlètes.

Sas équipe

Les équipes, contre la montre ou relais, seront regroupées dans l’aire de transition. Il s’agit d’une zone de départ identifiée par l’organisateur à la sortie de l’aire de transition par deux lignes distantes de 5 mètres et surveillée par un arbitre. Notez bien la règle ci dessus, l’équipe doit quitter le sas au complet. Tout athlète qui n’est pas présent au départ de l’équipe est disqualifié (il peut néanmoins terminer sa course si l’organisateur est d’accord) et peut donc disqualifier son équipe si le nombre minimum d’athlètes dans l’équipe n’est pas atteint.

Classement

Le classement de l’équipe sera effectué sur la base du temps réalisé par le troisième (1) équipier.

Disqualification

Tout athlète disqualifié ou mis hors course doit rejoindre l’aire de transition le plus directement possible sans gêner ou aider les autres athlètes sous peine d’entraîner la disqualification de toute son équipe.

Faute collective ou individuelle

Pour ce type d’épreuve, dans le cas de fautes collectives, l’équipe entière est pénalisée, dans le cas de fautes individuelles, c’est l’athlète concerné qui est pénalisé.

Une faute est collective quand toute l’équipe l’a commise (parcours coupé, abri-aspiration avec une autre équipe, …) Dans ce cas, la sanction (carton bleu ou rouge) sera appliquée à tous les membres de l’équipe. La présentation du carton devra se faire de manière réglementaire pour toute l’équipe à l’équipier de tête au moment de la procédure d’arbitrage.

Une faute individuelle ne sanctionnera que l’athlète ayant commis la faute (dossard, jugulaire desserrée, insulte, ….). La présentation du carton devra se faire individuellement de manière réglementaire à l’athlète ayant commis la faute.

Aide et entraide

Les équipiers d’une même équipe encore en course pourront à tout moment se fournir mutuellement de l’aide, (abri, prêt de matériel y compris cadre vélo et ravitaillement,…). Tout dispositif matériel utilisé pour aider à la progression d’un équipier sera interdit (exemple : corde, ceinture porte dossard…). Toute aide extérieure à l’équipe est interdite. Une équipe doublée ne pourra profiter de l’abri ou de l’aspiration de l’équipe la doublant. Elle devra maintenirun écart latéral de 5 mètres, et une distance de 35 mètres avec l’équipe l’ayant doublé.

Zone d’Aspiration Abri d’une motocyclette et équipes (CLM/Equipe) :

Cette zone est de 12 mètres de longueur. Cela s’applique lors des courses avec ou sans Aspiration Abri.

(1) En cas de course contre la montre par équipe de deux, ces
mêmes règles s’appliquent mais sur la base d’une équipe de
deux personnes.

Laisser un commentaire